Projet Initition aux premiers secours

Dernière mise à jour le par Admin

Projet : Initiation aux premiers secours dans les écoles

 

La section des Samaritains de Conthey a pour objectif de vulgariser les gestes de premiers secours auprès du grand public. Nous proposons de mettre sur pied une initiation aux premiers secours dans les écoles de Conthey.

 

Contexte

En Suisse, chaque année, seul 5% des 8'000 personnes qui font un arrêt cardiaque peuvent être sauvées. La cause principale est que peu de personnes savent ou osent pratiquer les gestes de premiers secours. Beaucoup pensent qu’il suffit d’appeler les secours et de laisser faire les professionnels. Malheureusement, il est impossible dans la plupart des cas pour les ambulanciers professionnels d’arriver dans les 3 minutes sur place. Pour sauver une personne en arrêt cardio-respiratoire, il faut que les témoins de la scène sachent reconnaître l’arrêt et qu’ils commencent immédiatement le massage cardiaque.

Le Tessin fait figure d’exception. Leur taux de survie après une arrêt cardiaque est de plus de 30%. Il s’explique par les formations mises en place dans la population et l’installation généralisée de défibrillateurs dans les lieux publics.

 

Vision du projet et proposition

Pour vaincre l’appréhension qu’ont la plupart des gens face à une situation d’urgence vitale, il nous paraît indispensable de vulgariser les gestes de premiers secours pour le plus grand nombre en Valais.

Nous proposons de cibler les enfants et les jeunes qui sont d’après nos expériences très réceptifs (cf. journée « Sécurité » annuelle) et qui seraient d’excellents relais pour transmettre ces informations au sein de leur famille, amis et proches.

Notre proposition serait d’utiliser le programme de formation HELP*, adapté aux enfants et jeunes dès 10 ans, d’une durée de 30 minutes. Une formule possible serait de proposer une session par année à tous les élèves dès la 5H par exemple durant un cours de gym. Pourquoi chaque année ? La répétition des gestes est essentielle pour acquérir des automatismes et être efficace sous stress le jour où le participant y serait confronté.

 

But

·       Améliorer à terme le taux de survie en Valais après un arrêt cardio-respiratoire

·       Mettre en place des cours d’initiation aux premiers secours durant la scolarité obligatoire

·       Transmettre de manière efficiente des notions simples, vulgarisées et adaptées à l’âge des participants

·       Rafraichir ces connaissances 1x / année au niveau théorique et pratique

 

Moyens

·       Site internet, application smartphone

·       Flyers et accessoires

·       Cours de sensibilisation d’au minimum 30 minutes chaque année (p.ex. durant un cours de gymnastique) selon le concept MiniAnne Plus de la Fondation Suisse de Cardiologie

·       Cours samaritain pour les écoles (nouveauté)

Coûts

Ce programme nécessite l’achat de mannequins réutilisables en plastique lors de la première formation. Le prix de cet investissement dépendra du nombre d’élèves que l’on désire former simultanément. Il est recommandé de former toute une classe simultanément. Par exemple, si l’on envisage des classes jusqu’à 30 élèves, voici une estimation des frais attendus :

·       2'250.- CHF pour 30 mannequins réutilisables (montant unique)

·       Recommandé : présence de 2 samaritains selon tarif habituel (15.- / heure par samaritain)

·       Par la suite, prévoir chaque année une centaine de francs environ pour le remplacement du matériel.

 

Les mannequins peuvent être réutilisés de classe en classe, d’année en année et seraient utiles pour les 3 centres scolaires de la Commune de Conthey.

 

 

 

 

Présentation du concept de formation MiniAnne Plus

 

Programme HELP : 30 minutes pour apprendre à sauver des vies

Un DVD, un mannequin miniature et quelques accessoires permettent d’atteindre cet objectif.

L’adulte qui supervise le cours n’a pas besoin de formation particulière. Il suffit de projeter le DVD et de suivre les instructions. La formation donne les bases théoriques en langage accessible et permet de les mettre en pratique directement, chaque participant s’exerçant sur son mannequin.

 

Contenu abordé

·       Que faire en face d’une personne inconsciente qui ne respire plus ?

·       Massage cardiaque

·       Ventilation artificielle

·       Utilisation d’un défibrillateur automatique

 

Contenu du kit

·       Un DVD de directives audiovisuelles

·       Un petit mannequin en matière plastique gonflable (comprenant tête et torse)

·       Un défibrillateur (AED) factice avec des électrodes adhésives

·       Un combiné de téléphone (ou téléphone portable) factice

·       2 lingettes de nettoyage et 2 poumons de rechange

·       Une brochure de directives par écrit et une fiche d’information en cas d’urgence de la Fondation Suisse de Cardiologie

·       2 coussins de protection pour les genoux

 

Préparation nécessaire

·       Prévoir assez de place pour que les participants puissent pratiquer le massage cardiaque en regardant la démonstration (p.ex. salle de gym).

·       Prévoir un lecteur de DVD ou un ordinateur, un projecteur multimédia et un écran ou un mur blanc.

 

Variante

Le concept se décline également en une version de kit qui est donnée au participant et qui reste en sa possession (MiniAnne). Son avantage est que le participant peut faire la démonstration de ses connaissances à la maison et transmettre ainsi encore plus efficacement ces informations aux autres membres de la famille ; il peut également réviser ses connaissances à tout moment et n’importe où. Malheureusement, cette solution est un peu onéreuse (51.40 CHF par kit) et n’est utile que pour une seule formation à l’école.

 

 

Contact

Sur demande, nous sommes volontiers à disposition pour venir faire une démonstration du cours.

 

 

 

 

 

*Ce concept de formation a été élaboré par l’entreprise Laerdal/Dräger Medical en coopération avec l’American Heart Association, organisation sœur de la Fondation Suisse de Cardiologie aux États-Unis.

Informations : www.swissheart.ch